Quelques heures à Saint-Saturnin

Mettons les grandes villes auvergnates de côté afin de nous plonger dans Saint-Saturnin, un magnifique petit village fortifié. Je ne saurais dire s'il est typique, en tout cas il mérite un détour de quelques heures pour au moins en arpenter son plateau.


Agrandir la carte

Le village de Saint-Saturnin est fondé sur une ancienne coulée de lave issue de la chaîne des Puys vieille de 8 800 ans. Si je n'ai trouvé aucune mention quant à la date de création du village, le château lui remonte au XIIIeme siècle, fondé par la famille La Tour. Le cœur fortifié du village se situe sur les hauteurs, au pied du château.

Rue de la côte Gros Jean, Saint-Saturnin

Hauteurs de Saint-Saturnin

Là haut nous arrivons face à l'église Notre-Dame de Saint-Saturnin. Elle fait partie des basiliques dites "majeures" d'Auvergne. On en dénombre souvent que 5 possédant un style architectural intègre.

Mais il en existe 5 autres partiellement démolies/reconstruites sous d'autres traits. Ces dernières s'éloignent donc du style commun aux premières.

Eglise de Saint-Saturnin

L'église Notre-Dame fut épargnée pendant la révolution, si bien que son clocher servit de modèle de reconstruction pour d'autres églises majeures n'ayant pas eu cette chance.

Clocher Notre-Dame de Saint-Saturnin

La crypte de l'église est aussi ouverte à la visite. Elle renferme un autel avec une scène représentant la mort du Christ.

Crypte de Notre-Dame de Saint-Saturnin

Sur le plateau, les maisons se massent le long d'une rue unique que nous allons parcourir : la Rue Noble.

Rue Noble, Saint-Saturnin

Rue Noble, Saint-Saturnin

Quelque part en chemin nous trouvons une porte ouverte qui donne sur un jardin. Celui-ci est ouvert aux visiteurs. De là nous pouvons mieux apprécier la hauteur de la coulée de lave, tandis qu'au loin nous distinguons la colline du village de Monton.

Point de vue sur la valée

D'un ocre magnifique, cette maison fait face à la Rue Noble, à son extrémité. Nous revenons donc sur nos pas et remontons toute la rue afin d'aller de l'autre côté de l'église.

Maison orange à Saint-Saturnin

Là, sur la place de l'Ormeau trône une très ancienne fontaine auvergnate, datant du XIVeme sicècle. Celle-ci est sculptée dans la lave. Sur les bords de son bassin octogonal sont gravés des armoiries que l'on suppose appartenir à la famille La Tour.

Place de l'Ormeau, Saint-Saturnin

Cette place donne directement sur le château de Saint-Saturnin. Conçu au XIIIeme siècle, ses tours sont apparues un à deux siècles plus tard. Aujourd'hui converti en chambres d'hôtes, ce château et son jardin dominent leurs environs.

Château de Saint-Saturnin

Je me faufile encore dans quelques ruelles partant non loin de là. Je pourrais pousser la visite dans la partie "basse" du village, mais il fait très chaud et Anne-Laure m'attend dans la voiture.

Ruelles de Saint-Saturnin

De Saint-Saturnin, nous n'en n'avons vu que l'ancien bourg fortifié. Toutefois le village s'étend bien au delà et mérite aussi une attention particulière.

N'hésitez pas à marcher un peu partout, des panneaux explicatifs sont aussi placés en divers lieux afin d'expliquer le patrimoine de ce charmant village auvergnat.

Les sources de cet article :

Partager ce bel article

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot pndq ? :