L'abbaye aux Dames de Saintes

De retour à Saintes, je vous emmène en visite à l'abbaye aux Dames, qu'il ne faut pas confondre avec son homonyme de Caen. Cette abbaye appartient à la ville de Saintes qui en a fait un lieu dédié à l'art et la culture de la musique. Monument incontournable de la ville, l'abbaye aux Dames mérite que l'on s'y attarde le temps d'un article.


Afficher une carte plus grande

Elle est fondée en l'an 1047. Exclusivement réservée aux femmes, l'abbaye est en charge de l'éducation des filles de bonne famille. Au XIIIeme siècle son influence s'étendra sur tout le sud-ouest de la France.

Elle subit un tournant pendant la guerre des religions lorsque les huguenots (protestants) décident d'en raser les murs. Elle ne tient son salut qu'à un marchandage de dernière minute, préservant une partie des bâtiments.

L'église Saint-Marie

Eglise Sainte-Marie

Peu après la révolution l'activité abbatiale cesse. Les révolutionnaires en font une prison, puis Napoléon 1er la transforme en caserne militaire. Saintes rachète l'abbaye dans les années 20. L'usage de l'église Sainte-Marie est alors rendu à l'Église.

Entrée du site de l'abbaye aux Dames

Entrée du site de l'abbaye aux Dames, avec l'église Saint-Pallais à gauche, l'église Sainte-Marie derrière le porche

Elle retrouve une utilisation militaire le temps de l'occupation lors de la seconde guerre mondiale. Classée monument historique après la guerre, Saintes y effectue des travaux de longue haleine entre les années 70 et 90 pour restaurer l'abbaye. Aujourd'hui une partie est devenue un conservatoire, l'autre un hotel.

Arrière de L'abbaye aux Dames

Vue de l'abbaye aux Dames du côté de mon ancien immeuble

Ce conservatoire a bercé une partie de ma jeunesse. Lorsque ma famille a emménagé dans la région j'avais 7 ans. Nous avons vécu presque un an juste derrière l'abbaye. Notre appartement avait vue sur l'abbaye et ses grands platanes. Les soirs et les matins d'été nous entendions les (bons) musiciens du conservatoire qui s'entraînaient.

Jardin des moniales de l'abbaye aux Dames

Le jardin des moniales, encore en proie à l'hivers

Durant ma scolarité j'ai pu prendre part à 2 spectacles : une représentation de choriste dans l'église, puis 10 ans plus tard un spectacle dédié à la mémoire de la Shoah. Cela m'a permis de travailler dans des parties habituellement fermées au publique, des salles de répétition sous les combles jusqu'à l'auditorium au sous-sol.

Cloître de l'abbaye aux Dames

Ci-dessus et ci-dessous une vue du cloître qui a été dégagé par des fouilles en 1986. Seules les fondations demeurent, les parties en surface ayant été rasées pendant les guerres de religions.

Cloître de l'abbaye aux Dames

Le clocher de l'abbaye aux Dames est accessible à la visite. Mais si autrefois quelques euros suffisaient pour grimper tout en haut, aujourd'hui le tarif est passé à 8 euros.

A ce prix on vous prête un audioguide vous amenant à marcher sur tout le site guidé par deux histoires : l'une à connotation historique, l'autre épique.

Clocher de l'abbaye aux Dames

J'ai testé la version historique, un peu à contre-cœur. Et finalement, j'ai trouvé ça super ! Le récit est raconté par des personnages historiques qui décrivent la situation telle qu'ils l'auraient vécue. Il suffit de s'approcher des balises pour déclencher un récit. A la fin de chaque étape, il y a un intermède de plusieurs minutes de musiques - issus du conservatoire de l'abbaye aux Dames - histoire de meubler la marche jusqu'à la prochaine balise.

C'est une façon ludique de découvrir l'histoire de l'abbaye aux Dames, sans verser dans la bête lecture de pancartes descriptives plan-plan. La visite fait un tour complet de l'abbaye avant d'enter dans l'église Sainte-Marie et finit par le clocher.

Saintes vu depuis le clocher de l'abbaye aux Dames

De là-haut nous avons une vue de la rive droite de Saintes. Ce n'est pas le côté le plus intéressant je l'admets, mais il y a tout de même une certaine satisfaction de se dire que l'on est monté à côté de ce dôme en pomme de pin.

Clocher de l'abbaye aux Dames

L'abbaye est une vraie icône à Saintes. Tout au long de l'année de nombreux événements culturels y sont organisés, principalement autour de la musique classique, mais aussi du théâtre, des expositions, de l'initiation à la musique et aux chants. Sans compter le festival de Saintes, qui transforme l'abbaye en concerts d'instruments à vent et à corde pendant 9 jours.

Bref, si vous traversez Saintes, c'est l'endroit incontournable qu'il ne faut pas manquer. De prime abord les bâtiments sont juste "intéressants", mais emmenez vos guêtres dans l'office du tourisme pour demander une visite et le lieu revêtira une dimension toute particulière.

Sources et informations :

 

Partager ce bel article

1 commentaire


Lucas
27/06/2017 • 06:14

Visite intéressante de ce monument mythique de Saintes, merci de raviver de bon Souvenirs.

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot tnqw ? :